T'as d'belles opsines, tu sais.

Allez, ça suffit, il y en a marre de la physique ! Non mais c'est vrai, il faut varier un peu, la physique c'est rigolo mais on peut parler d'autres choses aussi. Arrêtez de pointer ces lasers impulsionnels dans mes yeux, s'il vous plaît. Justement, tiens, parlons-en de mes yeux.

Les yeux sont à l'Homme ce que la roue avant est au vélo. On peut faire sans, mais ce n'est pas hyper pratique. Et je ne dis pas ça parce que ce blog n'est pas conforme aux normes d'accessibilité.


Qu'est-ce qu'y dit ?

\m/

Le métal est généralement plus dur que la roche, pourtant il ne sera jamais disque de diamant. Cette blague fonctionne bien mieux en anglais.

 Le terme métal désigne les atomes qui cèdent facilement un ou plusieurs électrons. Dans un objet métallique, tous les atomes qui le composent ont cette même tendance à perdre des électrons. Les atomes sont alors chargés positivement, on dit qu'ils se sont ionisés, tandis que les électrons, chargés négativement, se propagent en « sautant » d'atome en atome. On dit que ce sont des électrons libres. On pense spontanément aux métaux tels que le fer, le cuivre, l'or, mais il faut savoir qu'il en existe plein d'autres, et même certains que vous connaissez mais que vous n'auriez pas forcément inclus dans ce groupe : le calcium et le sodium sont des métaux. En fait, la plupart des éléments connus sont des métaux.

Tout, tout, tout, vous saurez tout sur les quanta.

J'en ai fait, des titres mensongers. Mais alors là !

 Elle était belle, la physique du début du XXème siècle. Elle était lisse, continue, on pouvait voyager dans tout l'Univers et à toutes les échelles rien qu'en l'imaginant. Einstein était sur le point d'expliquer le comportement des champs gravitationnels avec une grâce inégalée. Il ne restait qu'un petit nuage noir au tableau. C'est une expression hein, les nuages noirs sont très beaux. Il ne restait qu'un nuage noir disais-je, connu sous le petit nom de rayonnement du corps noir ou, comme Ehrenfest l'a désigné, la catastrophe ultraviolette. Le nom qui claque.


Trois étonnements stellaires pour se la péter pendant les nuits d'été

Ça vous énerve aussi, tous ces gens béatement heureux de patauger dans la vase, nus comme des vers en slip ? Moi, j'ai une solution pour effacer ces fâcheux sourires : je leur rappelle que les jours raccourcissent. Winter is comiiing !

 Je plaisante, j'aime l'été, peut-être même plus que l'hiver. Car malgré ses mouches et ses moustiques, malgré l'inéluctable chaleur qui ne vous épargne que le temps d'une douche, de laquelle vous sortez et ne savez soudainement plus si vous êtes encore mouillé ou déjà en sueur, malgré tous ses défauts, l'été porte son lot de beautés naturelles à observer. Je parle bien sûr des orages, mais aussi du ciel dévoilant une flopée d'étoiles visibles à l’œil nu.

Sire, c'est affreux ! Les trolls s'organisent !

 J'aime bien traîner dans les tréfonds du web le soir... OK, la nuit. Ma principale activité durant ces instants privilégiés entre l'Homme et la machine, c'est l'alimentation de trolls, ces fameux internautes de l'ombre dont la vocation est de nous engloutir dans des débats stériles. J'aime étaler des lignes de réponses sur des sujets scientifiques à des gens qui ne les liront jamais, ou répondront juste « lol t con ». Mais il arrive parfois qu'un individu, plus proche de mon état d'esprit, me réponde. À ce moment-là, on entre en résonance, chaque réponse faisant un paragraphe de plus que la précédente. La plupart du temps, ces échanges restent très courtois (à part une petite insulte dans le genou de temps en temps, 'faut pas déconner, on est sur l'internet). C'est un exercice d'argumentation et de construction syntaxique facile d'accès.


Les racines carrées, c'est bien joli mais ça sert à quoi ? (2)

Décidé à reprendre ce blog, je fais un tour sur les statistiques pour remarquer que la plupart des visites concernent l'article sur les mathématiques. Logiquement, des gens tombent dessus en cherchant "racines carrées à quoi ça sert" sur leurs moteurs de recherche. Et, là, horreur ! Je me rends compte que je n'ai absolument pas parlé des racines carrées dans l'intégralité de l'article ! Une personne cherche l'utilité des racines carrées, trouve un article qui prétend l'expliquer dans son titre, et découvre finalement qu'elle a perdu dix minutes de sa vie à apprendre l'utilité des fonctions à deux inconnues et des logarithmes, et à lire une bouillie sur les dérivées dont je suis peu fier.


Cette fois, ne vous inquiétez pas. Je m'engage solennellement à respecter à la lettre la prétention du titre. Et on entame tout de suite avec...

Le monde va mieux.


Après le passage d'un tel Homme à sa surface, le monde ne peut qu'aller mieux. Au-delà de ses ouvrages de vulgarisation scientifique qui m'ont inspiré plus encore que ceux d'Hubert Reeves, Albert Jacquard a contribué à tant de causes humaines que je n'ai que l'embarras du choix pour suivre ses pas.

Water Closer (l'eau de plus près).

Ô, eau ! Ô, source de toute vie ! Quels mystères cèles-tu encore à notre soif de connaissances ?


Ben pas tant que ça, en fait. C'est quand même l'un des matériaux, sinon le matériau le plus analysé sur Terre depuis que l'Homme s'est demandé qui joue avec l'Interrupteur. Ce qu'on a trouvé est généralement assommant : comment des objets y coulent ? Comment ça coule contre des objets ? Pourquoi du sucre y disparaît-il alors qu'un piano, non ? Que vaut l'électronégativité des atomes la composant, de laquelle découlera la grandeur vectorielle de son moment dipolaire ? Ferait-on avancer l'humanité en y plongeant la tête de Belore pendant une heure ?

Il y a aussi des tas de choses vraiment intéressantes à dire à propos de l'eau.

Viens au pays des Schtroumpfs, tout est merveilleux...

Mais qu'est-ce qui peut bien rendre le pays des Schtroumpfs si schtroumpfant, hormis leur régime communiste utopique et la Schtroumpfette ? Eh bien tout simplement leur petite schtroumpf, rendant plus facile l'observaschtroumpf des atomes !



 Et qu'y ont-ils schtroumpfé d'intéressant ?

Bande de salauds.

Ah, elle est belle la France, tiens. Moi qui attendais avec impatience l'arrivée des orages, voilà qu'ils décident de faire escale en Espagne. Bilan : la moitié du pays en alerte orange, et un ciel aussi bleu qu'emmerdant en Bretagne, comme d'habitude.


Oh le beau ciel ! Regarde comme c'est beau ! Y'a rien ! QUE DAAALLEUH !!

En attendant, on n'a qu'à faire travailler l'imagination. Un orage, c'est de quoi rendre le plus grand feu d'artifice aussi glorieux qu'un pet enflammé.

Ne vous laissez pas manipuler !

Camarades, on vous spolie, on vous ment ! Ce qu'on vous montre est faux ! Aucune représentation du système solaire ne peut respecter les proportions ! Si on pouvait représenter les planètes en conservant leur taille et leur distance au Soleil, ça donnerait quelque chose comme ça :


Elle est où la poulette ?

Alors, simplifier les sciences oui, omettre volontairement un point technique oui, mais faut quand même pas nous raconter des craques.

Jésus était radin !

Always look on the bright side of life ! *siffle*

Des recherches ont été faites sur le Saint-suaire, comme sa datation au carbone 14 et l'analyse du sang qu'il a servi à éponger. La première estime que le suaire a été créé au VIIème siècle, mais ça on s'en fout : il a très bien pu tomber dans une faille spatio-temporelle. En revanche, le sang a révélé que le Christ était de groupe AB ; il était donc receveur universel ! Bien, bravo ! Pour un élu de Dieu protecteur des faibles, la moindre des choses aurait été de pouvoir transfuser tout le monde ! C'est la goutte qui fait déborder le Graal !

D'ailleurs, comment ça marche ce bordel de groupes sanguins ?

Guide de l'assassin méthodique : comment tuer une plante ?


Deux des solutions les plus réputées pour venir à bout d'une plante sont les suivantes : ne pas l'arroser, et trop l'arroser. On a tendance à se mettre à la place de celle-ci pour comprendre ce qui lui arrive dans les deux cas, imaginant dans le premier qu'elle meurt de soif et dans le second qu'elle se noie. En fait, il n'en est rien, et la quantité d'eau n'influe qu'indirectement sur les fonctions vitales d'une plante.

blogger